DEBRIEF’ Tigré. « Coupes en stock »

Posté par le mars 3, 2017 dans Actus, Archives | Commentaires fermés

Après un mois de février marqué par deux victoires (Caen et Amiens) et une défaite (Grenoble) en championnat, les Tigres ont obtenu ce samedi 25 février leur précieux ticket pour Carpentier. Grâce à une large victoire 15-1 face à Besançon (N2), Garges squattera pour la troisième année consécutive la Halle Carpentier. Le final four de la coupe de France validé, place désormais à une autre finale de coupe, puisque dès jeudi, les Franciliens ont rendez-vous avec le gratin européen du côté de Valladolid. Retour sur les dernières aventures de la meute en compagnie de l’arrière international gargeois Hugo Vitou ….

Salut Hugo ! Une semaine après une défaite importante dans la course à l’avantage du terrain en Séries 7-3 à Grenoble, vous avez relevé rapidement la tête pour valider votre ticket pour Carpentier. Quel est ton analyse de ces deux dernières semaines ?

Hugo Vitou : Le match contre Grenoble a en effet été assez difficile à encaisser. Il fallait oublier cette rencontre à tout prix pour se remettre en course et prendre ainsi confiance en nous lors de ce quart de finale face à Besançon. Malgré le fait qu’on savait qu’on allait jouer contre une N2, nous n’étions pas vraiment sereins. On s’attendait au pire, tout en sachant tout de même que si nous jouions notre jeu tout irait bien. Ce fut le cas. Tous nos joueurs sont désormais de retour et nous pouvons penser à l’avenir avec un bon groupe bien solidaire !

« Notre début de saison n’a clairement pas été très réjouissant »

L’avenir, justement, il sera encore question de coupe à partir de jeudi, d’Europe cette fois-ci, avec un titre de vice-champion à défendre du côté de Valladolid. Une idée des forces en présence ? Dans quel état d’esprit abordez-vous cette compétition ?

H.V : Alors oui, nous finissons deuxièmes l’an dernier, mais l’optique de cette édition n’est pas de défendre notre place, mais bel et bien de prendre celle des vainqueurs. Au vue de des équipes composant notre poule, nous allons aborder cette coupe d’Europe comme n’importe quel match important où la défaite est inimaginable. On est remontés à bloc et comme on dit souvent, on ne va pas là-bas pour acheter du terrain.

Cette coupe d’Europe arrive comme le premier d’une série d’évènements notoires qui attendent les Tigres. Peut-on dire que la partie la plus importante de la saison commence ce week-end en Espagne ?

H.V : Notre début de saison n’a clairement pas été très réjouissant et il est vrai que l’on peut désormais penser à un nouveau commencement. La coupe d’Europe, puis Carpentier et encore de gros matchs pour finir la saison régulière avant les playoffs nous attendent, il va nous falloir être solide mentalement et physiquement car tout va s’enchainer très rapidement.

Les infos de la ligue Elite : ligueelite.fr

Les infos de la coupe d’Europe : euroliga.cplv.org

Propos recueillis par Mathieu Laforgue

Crédits photo : Blackghost, tous droits réservés