Garges 6 ans après…

Du monde devant le filet Commençons par le plus jeune d’entre eux, Maxime Broutin, gardien junior du club qui a su répondre présent à chaque fois qu’il a été appelé à défendre les cages Gargeoises comme contre Moreuil en début de saison ou encore à Bordeaux pendant 15 min lors des playoffs. Avec une marge de progression encore grande, nul doute qu’il aura sa chance à l’avenir. Continuons avec le moins chanceux d’entre eux, Erwan Rousseau qui après avoir été présent toute la saison, s’est vu refuser l’accès aux playoffs en raison d’un manque de temps de jeu. Malgré tout il remporte avec ce titre N1 son deuxième titre avec les Tigres après celui de N2, durant laquelle il avait eu le droit de jouer la finale 😉 Enfin le gardien titulaire Stephen Iborra  qu’on a senti monter en puissance au fil de la saison. Il est à créditer de séries tout simplement incroyables notamment contre Nice et Bordeaux où il a sorti bons nombres d’arrêts déterminants. Un peu moins en vue pendant la finale, il reste  un élément clé de ce titre, le troisième pour lui. N’oublions pas non plus Billel Oueriemi qui a goalé en début de saison pour la N1 et qui fait parti des historiques du club. Des trentenaires dans le vent Christophe Evrard  arrivé cette saison a amené  toute son expérience à l’arrière garde des Tigres. Parfois taxé de nonchalance c’est surtout et avant tout un génie incompris du dribble dont la grande force n’est de jamais paniquer et qui n’hésite pas à aller au charbon quand il le faut. Loic Guedin son binôme et capitaine de l’équipe, fait partie de cette catégorie de joueurs dont on ne mesure pas toute suite l’importance. Ce n’est pas lui qui ira vous inscrire un triplé en cage vide, mais a l’inverse il sécurisera votre défense grâce à son placement et à sa hargne qui lui permettent de récupérer un nombre incalculable de palet. En tant que capitaine, ses discours et autres prières restent des « moments Nutella » pour reprendre une expression qu’il affectionne. Vincent Jacob à l’inverse est un…

juin 20, 2014

Lire la suite