Dernières actus

DEBRIEF’ Tigré. Destination finale

Salut Guillaume, quel week-end ! Peux-tu nous raconter de l’intérieur votre qualification pour les finales ? G.L : Ca a été deux jours très intenses, aussi bien physiquement que psychologiquement. Après notre victoire à l’aller, la pression était clairement côté angevin. On entame le match de la meilleure des façons en marquant deux fois. Malheureusement, on laisse ensuite à Angers l’opportunité de revenir dans la partie en multipliant les fautes. On s’incline 6-5 lors de ce match 2 avec le sentiment d’avoir mieux joué qu’eux, notamment à quatre contre quatre. Après être passé si proche de la qualification, la déception est présente dans toutes les têtes. Mais bon le plus important à ce moment-là était de relativiser les choses, insister sur les points forts de notre prestation et surtout trouver un bon restaurant. « Le groupe a tout simplement été magique » Vous vous présentez donc le lendemain avec un effectif réduit et malgré un but encaissé après trente secondes de jeu, vous vous imposez 7-1 à l’arrivée. Comment pourrais-tu nous expliquer ce dimanche en terre angevine de façon la plus rationnelle possible ? G.L : Le groupe a tout simplement été magique. Nous avons su mettre de côté la déception, occulter la fatigue et les blessures pour laisser place à la rage. Nous sommes restés soudés comme jamais, même après l’ouverture du score angevine. On égalise rapidement derrière et prenons l’avantage dans la foulée. Contrairement à la veille, la différence s’est faite sur les powerplay et les defenseplay. On fait le break pour mener 3-1 en avantage numérique, tout en annihilant les leurs. Avec un avantage de deux buts à la pause, le message est clair, jouer les 25 dernières minutes comme si le match venait de commencer. Et dès la reprise, on marque encore en powerplay. Dès lors, nous jouons chaque présence comme si c’était la dernière. Le chrono défile et Angers prend des risques pour recoller, ce qui nous donne plus d’espace en contre. Martin (Fiala) et Adam (Pribyl) concrétisent ainsi un deux contre, Julien (Thomas) marque en cage vide et Mimi (Rémi Le Goffic) s’offre un doublé.  Score final : 7-1, difficile à encaisser…

mai 26, 2017

Lire la suite

DEBRIEF’ Tigré. Une demie s’il vous plait !

Salut Flo, cette série face à Caen s’annonçait serrée sur le papier, on n’a pas été déçu pour le coup. Deux victoires après le temps règlementaire à l’arrivée, quel est ton ressenti sur ces deux matchs ? Florian Schneider : Il est clair qu’ils ont une équipe homogène, redoutable sur leur grand terrain. Et en partant chez eux sans Guillaume (ndlr, Langlois, blessé) et sans Erwan (ndlr, Rousseau, raison personnelle) le match s’annonçait d’autant plus compliqué. Il l’a d’ailleurs été. Il nous a fallu les tirs aux buts et un Adam (ndlr, Pribyl) sortant son sniper pour nous permettre de sortir de là en levant les bras. Pour le match retour, pour ma part, je ne m’attendais pas à un tel scénario. J’étais confiant, sachant qu’ils ont plus de mal sur petit terrain. Pourtant, ils nous ont bien surpris en menant le match avec deux buts sortis de nulle part. On recolle au score en fin de match par une superbe déviation de Rémy (ndlr, Le Goffic). Derrière, rebelote, prolongation, sauf qu’Adam avait une soirée avec sa famille, et que du coup il n’avait pas le temps d’attendre les pénos. C’est donc sur la première possession de palet de la prolongation qu’il reçoit une passe dans l’axe et marque du revers. Merci au revoir, il plie les gaules, claque la bise à Seguy, fin du game. « Il va falloir gagner chez nous, c’est indispensable ! » Vous aviez été clairement dans le dur sur les matchs à élimination depuis le début de la saison, peut-on enfin dire que vous avez passé un cap ? F.S : Oui, et c’est rien de le dire, et pas que cette année. En deux saisons de championnat, l’équipe n’avait pas gagné le moindre match de playoffs. C’est fait, donc logiquement, pour cette saison et la suivante, on ne devrait que gagner. Tu peux donc déjà sortir les coupes de cristal de Mémé et mettre d’ores et déjà le champagne dans un sceau de glace sur la table de la terrasse ! A peine le temps de savourer, et revoilà Angers. Le faucon est clairement depuis deux saisons la bête noire…

mai 11, 2017

Lire la suite
+ d'actus
Dernières vidéos
match : (Elite) Garges VS Grenoble
by FMT
le 12/01/2016
match : (Elite) Garges VS Montchavin/Nice
by FMT
le 06/12/2015
+ de vidéos

CENTRE SPORTIF ALLENDE NERUDA   |   4 allée Jules Ferry,  95140 Garges-lès-Gonesse